We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le retour des bleus

13 0 0
12.01.2019

La Coalition avenir Québec est en effet la première formation à tendance conservatrice à prendre les rênes de l'État québécois depuis l'Union nationale, qui a quitté le pouvoir pour de bon en 1970.

Les décennies qui ont suivi ont été autant de déclinaisons d'une social-démocratie, tantôt plus à droite, tantôt plus à gauche, selon le parti et le contexte économique.

Or la CAQ marque une rupture, ou à tout le moins un virage idéologique.

Certes, François Legault ne se dit pas spontanément « conservateur ». Et ses positions sont loin de celles de la droite morale canadienne. Il ne milite quand même pas contre l'avortement et les cours d'éducation à la sexualité !

Mais quand on regarde les engagements de la Coalition, quand on observe les enjeux mis de l'avant, quand on analyse le positionnement constitutionnel et politique du nouveau premier ministre, on voit poindre un nationalisme de centre droit qui rappelle tout à fait celui de l'Union nationale. Parfois même celui de Maurice Duplessis.

***

La parenté entre les bleus d'alors et les bleus d'aujourd'hui, on la voit d'abord dans des détails en apparence anecdotiques, mais qui sont tout à fait volontaires.

La taille du drapeau qui trônait derrière le premier ministre lors de l'énoncé économique par exemple, qui rappelait........

© La Presse