We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Pour Dominique A, Sébastien Laudenbach réalise un clip magnifique et mythologique

6 2 4
14.01.2018


Comme annoncé ici-même, en juillet dernier, Dominique A a commandé quatre clips à Sébastien Laudenbach, le réalisateur de La jeune fille sans mains, mais aussi de courts-métrages, comme Journal ou Vibrato.

Le premier de ces clips, Toute latitude, a été mis en ligne vendredi. Il s’agit de la chanson-titre du nouvel album à paraître en mars.

Il est très beau, élégiaque et nostalgique, élégant et romantique. A l’image de la chanson de Dominique A. Toute latitude est une évocation de la jeunesse comme une forêt magique et mythologique où l’on s’abrite pour se protéger de ce Phébus, épithète d’Apollon qui désigne son aspect brillant comme le soleil, dont parle le chanteur.

On ressent à travers les dessins aux traits simples, comme esquissés, de Sébastien Laudenbach, les vibrations d’une nature luxuriante et exubérante, les nuances de la palette de couleurs tour à tour chaudes et froides, et la sensualité des corps de créatures d’essence divine.

Bref, toutes les qualités esthétiques de la Jeune fille sans mains, au service d’un texte sur l’âge de tous les possibles. Même la composition musicale évoque........

© La Croix