We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

La reprise de GM S reportée à la rentrée

8 1 2
01.08.2017

Le tribunal de commerce a repoussé sa décision alors que le seul repreneur en lice, l’entreprise GMD, ne prévoit de garder que 122 des 279 salariés

En reportant une nouvelle fois l’échéance, le tribunal a donné un ultime espoir aux représentants des salariés, qui espèrent que le délai permettra d’améliorer les conditions de reprise. / GUILLAUME SOUVANT/AFP

L’audience de la dernière chance pour GM & S a finalement accouché d’un nouveau délai. Lundi 31 juillet, dans la soirée, le tribunal de commerce de Poitiers a « décidé de rouvrir les débats » tout en constatant qu’une offre était sur la table, celle de la société d’emboutissage GMD.

Le tribunal a décidé de prolonger l’activité de l’usine de La Souterraine (Creuse) jusqu’au 18 septembre prochain. Voilà qui permettra aux salariés de continuer à être payés même si l’entreprise est désormais fermée pour trois semaines de congé d’été, comme tous les ans.

En reportant une nouvelle fois l’échéance, le tribunal a donné un ultime espoir aux représentants des salariés, qui espèrent que le délai permettra d’améliorer les conditions de reprise. GMD (pour Groupe mécanique découpage) ne prévoit en effet de reprendre que 120 des 277 salariés. Un nombre jugé trop faible par les syndicats, qui estiment impossible de faire tourner l’activité avec si peu de personnel.

Chronologie : GM & S Industry, un demi-siècle d’histoire

En repoussant la solution d’une liquidation pure et simple, le tribunal permet au gouvernement de pousser un soupir de soulagement. Redoutant de voir sa première épreuve industrielle se solder par une hécatombe sociale, celui-ci a mis tous son poids dans la balance afin d’éviter une fermeture pure et simple du deuxième employeur privé du département.

Promettant aux salariés de « ne laisser tomber personne », Bruno Le Maire a surtout fait pression sur les constructeurs Renault et PSA, principaux clients de GM & S, pour........

© La Croix