We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le "bien commun", principe central de l'action politique du chrétien

8 5 7
14.01.2018

Le christianisme a repris de l’héritage grec ce qui en est sans doute la plus universelle et intemporelle perle : la notion de bien commun en politique. Preuve, s’il en fallait, de son extraordinaire capacité d’assimilation de ce que certaines cultures ont produit de plus vrai. Cette notion cependant, après avoir été considérée comme une évidence par le christianisme médiéval, a été contestée par la modernité et mérite d’être pensée à frais nouveaux. De fait, l’homme moderne n’est pas le citoyen de la cité grecque.

L’apport du christianisme a tout à la fois mis en lumière la valeur individuelle de la personne humaine et pensé une universalité qui l’une et l’autre ont dépassé la conception holistique de la cité grecque.

Il........

© atlantico