We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Le Brexit ne va pas remettre en cause la paix en Irlande

3 4 0
22.01.2019

Agnès Maillot : Il s'agirait vraisemblablement de la "Nouvelle IRA" (New IRA) qui s'est formée en 2012 et a depuis revendiqué quelques attentats, dont l'assassinat de deux gardiens de prison, en 2012 et 2016.

C'est difficile d'établir le lien entre l'imminence du Brexit et les actions des organisations paramilitaires dites "dissidentes", c'est-à-dire celles qui n'acceptent pas les accords de paix de 1998 et revendiquent leur droit à prendre les armes pour parvenir à leur fin, la réunification de l'Irlande. Il est certain toutefois que les discussions sur le Brexit provoquent des inquiétudes, surtout en ce qui concerne l'avenir de la frontière entre les deux parties de l'île irlandaise. Pour l'heure, ces mouvements restent très minoritaires, même s'ils ont une capacité de nuire évidente comme l'a démontré l'attentat de samedi dernier.
Ils ne bénéficient que d'un soutien marginal et l'ensemble de la classe politique irlandaise a condamné cet attentat. Toutefois,........

© atlantico