We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Bobò s’en est allé

3 3 20
11.02.2019

Rien à voir avec les bourgeois bohèmes, ni avec le DJ Bobo alémanique. Non, Bobò, avec l’accent grave sur le dernier «o», était un acteur au destin exceptionnel, étrange sosie de Totò, voire même de Yasser Arafat (j’y reviendrai). De son vrai nom Vincenzo Cannavacciuolo, il est décédé le 1er février, à l’âge de 82 ans.

Né en 1936 à Villa di Briano dans la province de Caserte, en Campanie, il est interné à 13 ans dans l’asile psychiatrique de Santa Maria Maddalena à Aversa, à la demande de sa famille qui n’a pas les moyens de s’en occuper. Sourd-muet, microcéphale, Bobò n’est pourtant pas fou… Néanmoins, il restera ainsi quarante-sept ans enfermé dans cet enfer médical, analphabète mais toujours curieux de tout.

Ainsi, quand un jour le metteur en scène de théâtre, acteur et cinéaste ligurien Pippo Delbono organise un atelier de théâtre dans l’asile, Bobò........

© 24 heures