We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Montreux préfère les lits froids aux espaces verts

3 0 19
11.02.2019

Les autorités montreusiennes espèrent passer d’ici à douze ou 18 mois sous la barre des 20% de résidences secondaires fixée par la Lex Weber. L’idée de la taxe incitant à louer ces résidences est louable, car un logement sur quatre est vide presque toute l’année à Montreux. Il n’y a qu’à observer les nombreux stores tristement clos sur les «coffres-forts» immobiliers qui ont remplacé vignes et vergers.

La «station» de Montreux, depuis des décennies, est complice de promoteurs qui ont systématiquement enlaidi un paysage idyllique au mépris du patrimoine et de toute cohérence architecturale. Elle continue à scier la branche sur laquelle elle est assise en sacrifiant aujourd’hui un jardin public (l’Oche-Thorens), déjà entouré........

© 24 heures