We use cookies to provide some features and experiences in QOSHE

More information  .  Close
Aa Aa Aa
- A +

Abus de juste cause

4 0 22
13.01.2018

… et à la fin, Carmen sauve sa peau. Peut-on changer la fin d’un opéra, comme l’a fait le metteur en scène Leo Muscato dans le spectacle actuellement à l’affiche à Florence? Bien sûr qu’on peut. Faire dire à un texte le contraire de ce qu’on y lit à la lettre est un procédé théâtral courant, tant mieux; la liberté du metteur en scène est sacro-sainte, tout comme celle du spectateur de lui lancer des tomates. Là, il s’agit d’autre chose. D’un directeur de théâtre qui trouve le truc pour faire le buzz: il demande au metteur en scène de changer la fin........

© 24 heures